" />

Bricloïaque et 5ramy

27 avril 2017

Punitions

Je suis plutôt une maman qui crie, et puis après et seulement après, j'explique, parfois même j'explique en criant

mais j'avoue que ce n'est pas hyper pédagogique.

Petite Clo a eu quelques fessées, non par conviction mais plus par réflexe je pense. Cela marchait mais comme elle comprenait bien les limites, elle a finalement peu été puni. Il n'y en a quasiment plus, l'exception étant un échec, une non maîtrise de moi même, cela peut arriver mais mise à part soulager mes nerfs ( et encore) ce n'est pas d'une utilité prouvée.

Ensuite pour Briel, je suis devenue une adepte du coin,  mais il n'était pas testeur ( ni de ma patience et mes limites ni d'experience de vie) donc finalement ce fut peu utilisé.

Cyr, par contre, a usé les coins de nos différentes maisons. Testeur et frondeur, le coin était propice à la réflexion mais pas forcement comme je l'aurais voulu: il ne refaisait plus le méfait en question mais en trouver un autre bien plus rigolo ;-) C'est aussi celui qui m'a appris que l'isolement chez un petit enfant ne permet pas forcement de retrouver le calme, mais que pour calmer une angoisse il fallait du contact. Petit il était très coléreux mais si je ne dénouais pas les noeuds pas moyen de faire redescendre la pression.

Je n'ai jamais été une adepte de la privation, même si j'avoue l'utiliser avec succès dans un cas particulier, cela ne me parle pas trop de priver de dessert ou d'une sortie prévue. Le cas en question que vous mourrez d'envie de savoir le voici: Cyr se réveille naturellement très tôt, les autres enfants de la cousinade ont tous besoin de plus de sommeil; du coup puisque chez mes parents le dortoir est commun et que mon papa leur offre trop de friandise, nous avons mis en relation les différents éléments et nous privons Cyr de bonbon les jours où il réveille ses cousins aux aurores. Il le sait d'avance, et cela marche plutôt bien.

 

Par contre je suis une maman qui demande réparation: excuses, services, offrandes ( oh ça va, je parle de dessin, bisou and co ... ;-). De la morsure à l'ecole, au jouet cassé en passant par le verre renversé par inadvertance je suis adepte de la théorie des clous dans la porte. Vous ne la connaissez pas, elle est très parlante: faites planter à un enfant des clous dans une porte qui symbolisent ses mauvaises actions, s'il les regrette et s'excuse demander lui de les enlever. Que se passe t il? La porte reste marquée, trouée, s'excuser c'est bien mais ça ne fait pas tout, il faut aussi réparer !

 

Le chantage n'est pas non plus ma tasse de thé, il n'y a pas chez nous de carotte;" vous ne regarderez pas de télé si vous n'etes pas sage" ne me vient pas à l'esprit, je préfère la récompense occasionnel (ce sera plutôt, "surprise, aujourd'hui télé puisque vous avez été sage") . Non que je parte du principe que bon comportement mérite systématiquement récompense, mais plutôt que occasionnellement c'est par ce que "tu t es bien comporté que nous avons le temps d'avoir se plaisir!" .

Maintenant que je n'ai plus de petit, quand ça va mal je sépare et nous en discutons( enfin après avoir crier).

Clo a besoin d'explications psychologiques, Cyr a besoin d'exemples concrets et Briel a besoin de vérités "cash" (crue, directe et sans détour) et d'explications sur les codes sociaux intrinseques à l'Homme mais ça c'est propre à l'autisme.

Mais depuis cette année j'appercoie entre eux non plus des brouilles de jeu enfantines mais des incompréhensions de caractère ou pire de la méchanceté gratuite, celle qui nous aide à faire ressortir "la haine que les autres ont mis en moi!".

Du coup, pour la première fois, j'ai puni par écrit :

chacun dans sa chambre avec interdiction de sortir tant qu'ils n'auront pas dresser une liste de 5 compliments envers leur frères/soeur.

IMG_20170427_162642_089 IMG_20170427_162642_091

IMG_20170427_162642_090IMG_20170427_162821_569

 

L'exercice a été long.

Cyr a eu du mal à trouver la différence entre ce que j'aime chez untel et non ce que untel aime.

Briel a eu du mal a trouvé des compliments qui ne soit pas en rapport à lui même.

et Clo, a ma grande surprise, a tout simplement eu du mal à trouver ce qu'elle pensait et ressentait (ce qui m explique un peu sa sensibilité exacerber). Un peu comme si elle était perdue dans ces sentiments et qu'il était impossible de sortir du " je l'aime par ce que c'est mon frère!".

A la fin, nous nous sommes réunis tous les 4, j ai lu les compliments, et ils ont souri, heureux de se rendre compte qu'ils sont aimés et reconnus à leur juste valeur.

Puis une fois n'est pas coutume, je me suis lancée dans du sentimentalisme dégoulinant, je leur ai demandé de verbaliser ce qui est implicite et que, chez nous, nous ne prenons jamais la peine de faire:

Dire je t'aime et dire merci !

 

J'ai l'impression qu'une corde sensible a été repositionné chez chacun et ça fait du bien.

 

Même si je le sais bien,

dans 2h,

à nouveau,

ils se chamaillerons comme des chiffonniers!

Oh joie des fratries !!!!

 

Posté par VetTDJ à 16:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 avril 2017

Le pouvoir d'une herbe

IMG_20170426_214238_605

Une herbe a beaucoup de pouvoir, elle peut vous faire voyager, vous transporter à travers le temps et l'espace. Tous les sens permettent alors à votre esprit de faire de fabuleux voyages.

Parfois cette ballade est imaginaire comme mon bouquet hebdomadaire de coriandre qui me transporte dans une Asie que je m'invente.Parfois, c'est le parfum du thym qui me fait revivre le maquis Corse de mon enfance, je l'imagine alors mêlé à l'immortelle et à l'odeur des plantes grasses, ces odeurs qui nous explosaient au nez dés les premiers virages à la sortie de Bastia.Parfois encore, la simple vue de tiges de fenouil le long des routes me fait sentir les poissons péchés par papa et cuisinés par maman dans le four à pain provençal, celui qui aurait du être démoli car il dénature le puits mais qui a trouvé grâce aux papilles de toutes la famille! Mais parfois, c'est une herbe toute simple, terriblement commune, qui presque par enchantement vous transporte par son goût et son odeur loin dans des souvenirs que vous ne pensiez pas avoir garder.

 

Je suis dans la cuisine, avenue du Château, je ne suis pas bien vielle, mais j'ai eu le droit de passer 3 jours seule chez eux.

...

Ils nous faisaient courir Paris, arpenter le Louvre, baver d'envie à la Samaritaine, rigoler devant Guignole au jardin du Luxembourg ou encore se sentir majestueuse en déjeunant au Georges de Beaubourg.Ils avaient compris que dans une fratrie, il est important de se sentir unique; alors ils nous prenaient, tour à tour, pour des vacances de petits parisiens.Ils aimaient aussi partager le quotidien avec nous, la gymnastique matinal à 8h30, la "fantaisie-impromptu" ou la "nocturne" de Chopin au café, et les heures en cuisine.

...

Je suis dans la cuisine, avenue du Château, France musique grésille sur son transistor, elle sifflote comme elle le fait toujours, même si "ce n'est pas très élégant pour une fille". En dessert, elle nous a fait sa fameuse tarte au fraise, je tourne la salade dans son essoreuse en plastique rouge, elle a fait cette sauce avec la mayonnaise que j'aime tant.  Sur la table en formica son bouquet de persil, que dis-je SES bouquets de persil: le frisé pour les pommes de terre sautées et le plat pour ma batavia à la mayonnaise.L'odeur est là, ancrée pour toujours dans mes narines, ce toucher légèrement râpeux, et ce goût.... si puissant et pourtant si commun!

 

J'ai 32ans, je suis dans ma cuisine et je viens de porter à ma bouche une feuille de persil plat pour la première fois depuis très longtemps   .

Chopin, Fantaisie Impromptu

 

Grand-Maman, je sais que nous ne sommes plus là pour toi, mais je mesure chaque jour un peu plus comme vous l'étes en moi.

***

Posté par VetTDJ à 22:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 avril 2017

Jupe minutes

*J'ai toujours été un playmobil mal assemblé: une à deux taille de différence entre le haut et le bas de mon corps. C'est un fait génétique, je ne cherche donc pas à lutter, il faut juste apprendre ce qui vous va.

  * Je n'assume plus du tout les jupes courtes, même si je suis petite, mais je ne trouve que rarement ce que je veux dans le commerce, il faut dire que je ne suis jamais vraiment à la mode, il faut que je marque ma taille sans être perdu dans la longueur ( ni mini ni maxi)

*Ces dernières années l'offre des patrons de couture c'est considérablement augmentée, toujours plus à fashion, toujours plus technique, toujours plus de détails.

 

C'est 3*** faits m'ont amené à coudre,

à coudre à mon goût,

à coudre à mon goût mais de manière simple et rapide.

 

Je ne suis pas une amoureuse de la technique, je suis une amoureuse de l'esbrouffe, je suis plusieurs dans ma tête ;-)

 

En voici l'exemple parfait:

Prendre un élastique large faisant le tour de votre taille et un coupon de 50cm sur la laize,

IMG_20170425_124620_409

surfiler le haut et le bas de la jupe, tendre petit à petit votre élastique quand vous le cousez sur l'endroit de votre coupon, pas besoin d'épingler avant, fermer la jupe, et faire l'ourlet et voilààààà!

IMG_20170425_124726_431

Et c'est TOUT!

IMG_20170425_123610_784

en 30minutes chrono,

et encore je compte de l'ouverture de l'armoire à tissu au photomontage,

une jupe pratique mais féminine, chic ou citadine, aux genoux ou empire.

IMG_20170425_124006_343

tissu jaquart souple et élastique un chat sur un fil

peu de sous, peu de temps, mais facile à porter

La prochaine fois, je prendrai un peux moins de largeur pour avoir moins de volume sur les hanches, mais pour sur je recommencerai !

Oui je sais pas maquiller, j'ai l'air exténué, mais non ; -)

Posté par VetTDJ à 15:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 mars 2017

baby boost

Baby blues:

ou dépression ou anxieté postpartum. 

Épisode dépressif généralement de courte durée survenant parfois chez la mère après l'accouchement.

 

donc en toute logique

 

Baby boost:

ou euphorie postpartum.

Épisode de joie intense survenant parfois chez la mère après l'accouchement.

 

Ce terme n'existe pas, mais il faudrait l'inventer!

 

De 2007 à 2013, j'ai vécu dans l'euphorie de mes bébés,dans un cocoon de bonheur à 3, à 4 et enfin à 5. 

Je ne me souviens d'ailleurs que du meilleur ;-)

Oui il y a eu de la fatigue, d'autant que j'ai vécu 3 ans seul la semaine avec eux, il y a du avoir des angoisses et des déprimes, mais vraiment furtive.

Je ne me souviens que du bonheur de les accueillir, de les choyer, de les sentir, de les voir s'epanouir et découvrir le monde, de les voir se découvrir.

J'aime les avoir avec moi, les entendre, les observer.

J'aime les aider à grandir,à se modeler, à réfléchir.

J'aime notre microcosme. 

Il y a peut être un coté "control freak", vouloir tout savoir, être la seul à maîtriser, être la seul capable.

Oui cela vient peut être d'une névrose personnelle, mais qui n'en a pas et quand je me retourne en arrière, que j'ai aimé cette vie!

Je débordais d'energie, tout était limpide pour moi, un confiance et un oxygène naturel et  vital. Et cela n'a rien d hormonal puisque j'ai des grossesses compliqué et qu'il n'ya pas eu d'allaitement. 

Depuis c'est plus compliqué, il y a autrui qui s'est immiscé dans notre symbiose,

il y a aussi leur liberté que je m'efforce de respecter ( ce qui n'est pas évident pour moi).

Il y a le manque de temps, petit nous prenions vraiment le temps de vivre, maintenant il y a la vie social et scolaire.

 De temps en temps, j'ai l'impression de manquer d'air, d'angoisser, comme ci nous étions sortis il y a peu d'une bulle hors du temps, une bulle qui nous a fait grandir. En espérant que cette bulle nous a rendu fort !

 Bref la vie est redevenu la vie

avec c'est haut et c'est bas,

mais quand c'est un jour noir, je me replonge dans mes souvenir de baby Boost,

et ça me re booste !

17373119_1861533727465992_45957319_o

lillilotte, vêtements  Bio Chic Bon Genre (article non sponsorisé )

 

 

Et vous? plutot baby blues, baby boost, ou un autre concept?

 

 

 

Posté par VetTDJ à 14:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

#transmettre #lesrendreautonomes

Au début c'était un exercice de calligraphie pour miss Clo et ses pattes de mouches

et puis elle y a pris goût et a contaminé ses frères,

il faut dire que l'on passe beaucoup de temps en cuisine dans cette famille, et qu'à défaut de coudre ces temps ci, on teste les saveurs !

Ils en ont voulu chacun un "pour quand on sera marié" !

Ils n'ont pas tous les même recettes, elles varient selon leur propre goût.

La seul obligation que j'ai fixé avoir fait la recette au moins une fois seul ou accompagné et la prendre en photo.

J'aime me dire qu'ils seront tous cuisiner un minimum et l'idée qu'ils auront des traces de leurs recettes préférées sur plusieurs générations.

Voilà, ils ont chacun leur cahier de recette

IMG_20170322_183237_845

****

Des nouveautés pour nos menus, peut être vous inspireront elles ?

Dernièrement il y a eu des recettes tilleul blanc ( jolie, les tours de mains et les ingrédients secrets font la différences)notamment ses cookies et son gâteau au chocolat qui tue qui sont devenues des classiques ici, et pour le salé son boeuf au sirop d'érable ou ses plats asiatique,

des soupes du livre Healty veganIMG_20170322_212442_253,

le surprenant parmentier de soja texturé du livre VeganIMG_20170213_124421_581,

les délicieuses galettes bettrave/feta de mango & salt ( qui sort son livre aujourd hui)IMG_20170314_194829_914,

des bruschetta façon EtchebestIMG_20170323_001558

tartine curé nantais Etchebest,

du fauxmage de cajou d'Antigone XXIIMG_20170323_001536 et du vrai fromage de chèvre maison LékuéIMG_20161214_084531,

ma salade fétiche d'hiver mâche clémentine emmental pignon et magret de canardIMG_20161130_200622,

mon chouchou curry de pois chiche epinardIMG_20161115_190236   et beaucoup de sushi cake ;-)

 

 


19 janvier 2017

carnet de Voyage

Les enfants grandissent, les projets évoluent.

Des envies de voyages à 5, de découverte de culture, de saveurs, d'histoire...

Et toujours cette volonté d'éduquer à la différence tout en leur apportant de la flexibilité.

Un voyage, qui plus est avec des enfants (dont un autiste) ça se prépare, surtout quand vous n'avez pas une âme de baroudeur ;-)

IMG_20170119_210249_047

Sur place on savoure, on en prend plein les yeux, on joue le jeu à fond, on photographie.

Et après?

Je n'ai pas du tout de mémoire, je photographie tout pour me rappeler et j'ecris des petits résumés sur mon insta privé puis sur mon album annuel,

mais eux?

Pour garder une trace de nos voyages, une trace de leur vision à 5, 8 ou 10 ans, nous nous sommes lancés dans un nouveau projet:

le carnet de voyage

IMG_20170115_201705_160

3 moleskines, des crayons aquarelles, des photocopies, des livrets de musée et une paire de ciseaux

IMG_20170119_194916_746 carnet de voyage

un petit tour de caméo

IMG_20170116_194723_589 

chacun choisit ce qu'il veut raconter et mettre en image, on dessine, on écrit et on fait la mise en page

seul ou avec aide ;-)

IMG_20170116_204247_300

le Portugal cet été avec Porto et Lisbonne

IMG_20170117_223818_213

IMG_20170117_223907_298

Saragosse pour le Réveillon

IMG_20170119_194034_738

 IMG_20170119_194144_642

IMG_20170119_194402_015

Il y a:

Clo: celle qui revoit le film en super 8 et avec ses sens (chronologie, magie de l'instant, odeur, saveur ...)

Briel: celui qui voit chronologiquement, qui check la case dans son défilé mental et qui se rappelle de micro détails.

Cyr: celui qui se souvient de ses voyages par thème, sans temporalité et qui a déjà des souvenirs flou en dehors des 3-4 points qu'il avait adoooooré.

 

Du travail pour tout mettre en place et expliquer le concept d'un carnet de voyage ( diffèrent de l'album photo),

expliquer les trucs et astuces de la mise en page,

bref un projet qui prend un peu de temps mais qui en vaut vraiment la peine !

Nous avons tous RE savouré nos voyages, et les enfants ne lâchent plus leur carnet de voyage !

 

 

 

 

 

 

 

Posté par VetTDJ à 23:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 janvier 2017

10 ans = 10 cadeaux

Après l'anniversaire Montessori dès 6 ans, voici une autre idée pour fêter le temps qui passe :

10 ans = 10 cadeaux

( clic clic sur chaque chiffre si vous les voulez)

12345

678910

Pas forcément gros, pas forcément chère, souvent symbolique:

un mélange de fin de petite enfance et de passage dans une dizaine de "grand"!

2017-01-11-23-01-46

Un joli moment a passé ensemble, enfin vendredi quand papa rentrera ;-)

Manou (mais si sa grand-mère qui raconte des histoires ici) quant à elle offre un album retraçant leurs liens ces 10 années, des évènements sans forcément papa et maman, juste elle, mes parents, la maison, la peinture, le bateau et le reste. J'aime beaucoup l'idée aussi.

Et chez vous, des idées différentes pour marquer le coup du temps qui passe ?

J'aimerais leur offrir, pour leur 15ans, un voyage seul avec papa et maman !

****

HAPPY 10 ma Clo !

 IMG_20170111_221756_319

 

Posté par VetTDJ à 00:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2017

la confiture de bonheur

Vous l'avez compris, 2016 n'a pas été tout rose, mais il est de notre devoir de parents d'apprendre à nos enfants:

à voir la beauté de la vie,

à avoir foi en l'humanité,

à savourer les petits riens du quotidien.

 

J'ai toujours eu un coté Amélie Poulain très prononcé,

mais comment le transmettre à nos enfants, même quand les jours paraissent gris?

 

J'ai trouvé sur le net le concept de la boite à bonheur:

on rempli, sur une année, le bocal de petits papiers avec ses petits bonheurs écrit dessus

et au réveillon de l'année suivante on savoure son année écoulée!

L'occasion idéal de philosopher avec les enfants:

"Qu'est ce que le bonheur?"

citation le bonheur jeanne siaud facchin Comment aider les enfants à remplir leurs boîtes à bonheur:

 

L'occassion de leur expliquer le pourquoi de mon compte instagram, que chaque photo est un petit bout de bonheur conservé dans ma boite virtuelle.

 

Un petit coup de caméo pour officialiser le concept et la bocal est opérationnel

IMG_20170108_222230_223

La vie est belle !

IMG_20170108_222322_960

Posté par VetTDJ à 22:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2017

Happy 2017

 

voeux

dessin Célestine & cie, vêtements frangin frangine, enfants V&TDJ

IMG_20161224_084014_329

 

Posté par VetTDJ à 20:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 décembre 2016

Famille de coeur

Pour ceux qui sont toujours là, la famille de coeur

Pour dire merci, pour célébrer l'amitié

Pour entrer dans l'esprit de Noël,

Gâter nos plus proches amis:les parrains et marraines de nos enfants .

Les petites boules que l'on voit partout, la prunelle de leurs yeux, une découpe de stickers, du rouge, du vichy:

rien de plus simple

IMG_20161125_231425

Arthur, Gaspard, Célestine,

Victoire, Domitille, Amaury,

Héloïse, Augustin

Louis-Augustin, Eléonore, Anathole, Théodore,

Paul

Joyeux Noël les presque-cousins !

 

( bon ok sans compter la délicatesse de la poste)

Posté par VetTDJ à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,