IMG_20160502_195017

C'est l'histoire de pâtarbéfro:
C'est l'histoire de ce que l'on veut cacher.
C'est l'histoire de ce que l'on veut enjoliver.
C'est l'histoire d'une tradition familiale immuable. 
C'est l'histoire d'enfant que le mot "reste" fait fuir.


Comme maman le faisait dans mon jeune âge, il fallait nommé le plat pour lui offrir ses lettres de noblesse et enlever comme par enchantement tout dégoût sur nos frimousses: ce soir là, je m'en souviens encore, nous nous régalions d'un pâtarbéfro. Un banal gratin de reste devenu, par jeu de mot,un succulent plat de PATe épinARd BÉchamel FROmage. 
Ce soir, en maman aimante et rusée, j'ai anobli mon 1er plat.
Ce soir,mesdames et messieurs, j'ai l'immense honneur de vous présenter: Chamrisonnard. 
Ou comment faire disparaître des CHAMpignons, du RIz, du poisSON et des épiNARDs

avec le sourire,tout en distillant mes souvenirs !

****

quinoa/courgette/miette de falafel  

lentille beluga/saumon/pomme/échalotte/baie de rose/citron/vimaigre de cidre

velouté de courgette au pain d'épice

mozzarela panée et poélée, coulis de tomate cerise et salade verte

diplomate à la groseille 

riz au lait à la rose