Paradoxe:

je fais mes courses en vrac mais utilise des lingettes pour les wc,

je mange bio mais aime le chocolat de pâques jacquot,

j'ai désencombré ma maison mais garde une déco de saison,

je me lave au savon de Marseille mais me vernis les ongles en Chanel,

je suis consoActeur mais suis victime de la mode ( enfin je me soigne),

pour ne pas manger dans du Téflon, j'achète du verre,

pour éviter les produits chimique, j'achète étranger ou produit à des milliers de kilomètre,

je veux profiter de mes enfants mais passe ma vie sur internet pour trouver des solutions pour leur bonheur et bien être.

 

 

Écologie ou même écolonomie,Marie Kondo, désencombrement, minimalisme, Bea Johonson, consoacteur, bio, raisonné, ressource de la planète, zéro déchet, végé, végan, sans gluten, sans huile de palme, sans produit chimique, sans dérivé, sans transformation, respect du vivant, condition de travail, 2eme vies, recycler, durabilité, mode, société, tenir un budget, être responsable, avenir, projet, sain, santé ....

J'ai maaaaaaal à la tête !!!!

 

 Mais surtout ne pas adhérer à un mouvement par mode et mimétisme, il faut intérioriser et appliqué ce en quoi je crois personnellement ( voir nous 2, je ne vie pas seul), et ce que l'on peut RÉELLEMENT et DURABLEMENT faire.

IMG_20160303_094442  IMG_20160303_095052

Petit à petite l'oiseau fait son nid:

on prend des douches ou des bains mais 2 fois par semaine,

on utilise des moules en verre,

on trie les déchets,

on composte,

on achète en vrac,

on achète des produits d'hygiene sans produits chimique( enfin on essaye),

on réduit le nombre de produit nécessaire à notre vie,

on se lave au pain de savon,

on apporte à la recyclerie, on donne,

on fait les 3/4 de notre alimentation à partir de produit brut,

on a banni le sucre raffiné,

on est passé au tupp en verre,

on éteind les lumières quand on quitte une pièce,

on achète d'ocassion,

on essaye d'acheter français, de manger de saison et locavor,

on fait le ménage au vinaigre et au bicarbonate de soude, voir à la vapeur donc sans rien,

on désencombre le superflue,

on a un chien pour les déchets alimentaire ;-),

on réfléchi plusieurs jour avant d'acheter,

on fait des menus, des listes d'achat immédiat et des listes pour plus tard ....

 

Mais pas tout à fait encore: 

 débrancher les veilleuse de l'élèctoménager qui donne l'heure ( mais c'est pratique),

ne pas laissez brancher les chargeurs,

 mettre un couvercle sur la casserole pour la faire bouillir,

passer au poêle et casserole en inox,

se passer de lingette,

faire le saut mouchoir et sopalin lavable,

se passer de micro-onde,

acheter moins sur internet,

se désintoxiquer du sucre et du net,

essayer de faire des produits cosmetiques  ....

 

Et essayer de faire son choix entre la peste et le choléra:

le bio emballé ou le non bio vrac,

l'eau du robinet aux perturbateurs endocrinien ou l'eau en bouteille aux transfert de plastique et aux déchets,

les moules en silicones de bonne qualité ou ni plastique ni silicone,

développer ses sources de céréale, graminée, légumineuse ou ne pas consommer ce qui dénature et exploite un pays,

acheter un produit réutilisable sur le net ou utiliser du jetable qui se trouve chez nous .....

 

 

Le monde doit et va changer mais  il faut  garder son bon sens, sa mesure et sa tolérance !!!

Ne pas oublier qu' un battement d'ailes de papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas mais que  Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

 

 

 

Bref, après mettre cherchée à la vingtaine, je me suis trouvée à la trentaine et essaye de penser par moi même et d'assumer mes choix et mes paradoxes, vivement la quarantaine que ce soit acquis ( comment ça c'est dans 8 ans et demi)