eMinuit, Chrétiens, c'est l'heure solennelle Où l'Homme Dieu descendit jusqu'à nous , ....

Oups pardon, je m'égare !!!

Cela ne vous étonnera pas si je vous dis, qu'ici, Noël cela se prépare longtemps à l'avance:

Il faut y réfléchir bien avant décembre afin d'être opérationnel pour : les saints(blé de la sainte Barbe, pain d'epice de la saint Nicolas,lumiere de sainte Lucie...),

le sapin, la déco, les contes, les prières de l'Avent, le calendrier, les papilles (13 desserts,maison en pain d' épice, vin chaud) , les activités de saisons (toujours la celle la !!!), les vacances et les cadeaux...

Et tout cela je le pense, le note, le liste depuis une étèrnité: novembre 2005, jeunes fiancés ont en parlé déjà, enfin JE car ceux qui connaisse Mr le mari, en vrai, savent bien que d'un 'il n'a pas trop l'occasion d'en placer une, et que deux il n'en n'a pas toujours l'envie, hihihi !!!

Mais dans mon super planning, j'avais oublié une variable et pas dés moindre. la Magie de Noël, cet émerveillement qui, tant pour les petits que pour les grands, fait scintiller nos yeux !!!

Je voulais un Noël exclusivement Chrétien,sobre et pieux:

mais finalement,je lie des contes de lutins, de sapins et de jouets;

mais finalement, il n'y a pas de jeune, ici c'est pain épice, 13 desserts, brioche... de vrai "Don Balaguére'

mais finalement, la résolution du  "peu de cadeaux" ne résiste pas au bonheur de chercher pour les autres, au bonheur d' imaginer  mes loupiots jouer, et au fait de retomber en enfance devant une maison de poupée, des livres pop up et des petite voiture en bois ...

c'est mon paradoxe, mi berger mi roi mage ;-) 

Il y aura donc un sapin à coté de la crèche, un "minuit chrétien" à coté d'un "petit papa noël",un saint nicolas à coté d'un atelier des lutins, une prière devant le calendrier à coté d'un conte au goûter,une visite à Fourviere avant de se balader aux Lumières,un "En ce temps-là parut un édit de César Auguste" à coté d'un "beau sapin, roi des forets", 

Le barbue C*ca n'est plus persona non grata, on lit son histoire, même si on explique que c'est juste un jolie conte pour faire rêver les enfants.

 

Mais la venue du sauveur, n'est ce pas un moment "magique"?

La paix de Noël, cette trêve que l'on fait tous dans nos coeurs, les cadeaux porteurs de notre amour à notre famille, la douceur qui brise le froideur de l'hiver, l'amour qui se donne et se révèle dans se soudain réveil de notre foi, le visage de Dieu visible à travers les traits d'un chérubin,..., tous ces mystères de Noël, ne sont il pas "magique"?

J'ai choisi, dans mon coeur et avec ma foi, de leurapprendre les mystères de Noël à travers la magie qui y règne.

***

Sur ce, maintenant que ma hotte est pleine à craquer, je dois aller emballer mes merveilles, car ici les lutins "service emballage" sont toujours en grève  ;-) !!!